© 2019 Le chalet de Sart

Quelle thérapie, quel thérapeute?

Les thérapeutes sont généralement formés à une approche théorique qui détermine leur compréhension du fonctionnement de la personne, leurs interventions, le rythme des séances et la durée du suivi. Afin de vous permettre de vous y retrouver et de choisir le thérapeute qui pourra le mieux répondre à vos attentes, voici une brève description des courants psychothérapeutiques les plus importants.

Notez que les titres de psychologue et de médecin psychiatre sont reconnus et protégés mais pas celui de psychothérapeute. Ce titre ne garantit pas toujours une formation de base sérieuse.

La psychanalyse s’intéresse à l’inconscient et aux conflits intrapsychiques. Le thérapeute reste en retrait et laisse la personne s’exprimer en intervenant le moins possible. Ses outils privilégiés pour avoir accès à l’inconscient sont les associations libres, les rêves, les actes manqués, les lapsus…  La cure analytique est longue et nécessite une à trois séances par semaine.

La thérapie systémique et familiale a pour particularité de situer la personne dans son système familial. Le thérapeute prend en compte l'ensemble des relations qui unissent les membres de la famille et il s’intéresse notamment aux modalités de la communication et à la répétition des modèles d’interaction, aux enjeux intergénérationnels, aux loyautés invisibles... dans le système. Les séances sont généralement espacées de 1 à 4 semaines et la thérapie prend de 3 à 12 mois, parfois plus.

La thérapie cognitivo-comportementale travaille dans l'ici et maintenant, sur les schémas de pensée, les émotions et les comportements. Après une analyse du comportement problématique, le thérapeute établit un contrat avec la personne dans lequel le nombre de séances est défini.

L'hypnose consiste à placer une personne dans ce qui est communément appelé un état de conscience modifié qui la rend plus réceptive aux suggestions du thérapeute.

L'EMDR (acronyme de Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une technique qui rencontre des succès dans des situations de traumatisme et dans le cadre de pensées et émotions négatives. La technique permet un travail de déconstruction-reconstruction mentale, affectif et cognitif, qui est étayé sur un travail de mouvements oculaires.

La PNL, programmation neuro-linguistique, est un ensemble de techniques de communication et de transformation de la personne qui s’intéresse à ses réactions plutôt qu’aux origines de ses comportements.

L’analyse transactionnelle vise une prise de conscience et une meilleure compréhension de ce qui se joue ici et maintenant dans les relations entre deux ou plusieurs personnes. Le thérapeute établit un contrat qui responsabilise chacun quant au travail à mener et aux objectifs à atteindre.